meyerode

MEYERODE

Situation : 485 m d'altitude

Meyerode se trouve à une centaine de mètres de la forêt d'Ommerscheid, le long de la ligne de séparation des eaux entre les bassins fluviaux de la Meuse et du Rhin.

Dans les archives, le nom de Meyerode n'est mentionné qu'en 1311; néanmoins, le village doit être bien plus ancien, En 1953, lors de la démolition de l'église endommagée par la guerre, les fondations d'une église bien plus petite furent mis à jour. Cette dernière a dû être détruite vers l'an 1400 pour faire place au nouvel édifice,

Une grande dalle en pierre avec une croix en relief très primitive était ensevelie sous les fondations de l'ancienne église.

Selon les études d'un chercheur américain de Bedfort (Pennsylvanie), cette pierre daterait du temps de la première christianisation de la région (entre 290 et 315). D'après l'interprétation de l'historien anglais Berensdorf de l'Université de Leeds, il s'agirait d'une pierre tombale anglo-saxonne. Cette deuxième hypothèse plus vraisemblable ramènerait l'origine de cette pierre à la présence de missionaires anglo-saxons du temps de Willibrord qui fonda l'abbaye d'Echternach en 698. Cette dalle insérée dans le mur en-dessous de l'église prouve l'existence d'un lieu de culte à Meyerode dans le temps jadis.

Dans l'église de Meyerode se trouvent des pierres tombales avec l'emblême de la famille de Baring (1789).

Sont également préservés dans cette paroisse les particules de la Sainte-Croix , ramenés de Rome par les deux ermites de Kohlkaul en l'an 1754. U émeritage de Kohlkaul fut fondé en 1749 par Hubert Nelles, originaire de Meyerode.

Pendant l'Offensive de Rundstedt en hiver 1944-45 , Meyerode était alternativement quartier central de l'armée allemande et américaine. Témoins de ces temps amers sont d'une part une pièce d'artillerie située près de l'église, avec laquelle le dernier coup de canon fut tiré du village, et d'autre part une croix commémorative, dans la forêt à proximité, en honneur du fils du Major général américain Wood, tombé en janvier 1945 à Meyerode.

En 1893 l'on trouva des récipients romains en terre cuite sur le monticule au nord du village (voie romaine) (Registre des découvertes du Musée Pr. Bonn).

Il y a une multitude de randonnées menant au travers de l"'Ommerscheider Wald" en partant de Meyerode.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Voyage en Amérique Latine Publicité pour ton site et échange de bannières

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site