Comblain-au-Pont

Histoire de Comblain-au-Pont

Comblain doit son nom au latin "Confluentes" (Confluent), il a la même origine que Coblence, en Rhénanie, et les Coublanc, de France.

Image hébergée par servimg.com Le Seigneur de ComblenzA une date inconnue, mais certainement très reculée, Comblain a fait partie de la principauté abbatiale de Stavelot Malmédy, dans laquelle il reste incorporé jusqu’à la Révolution française. Il n’a donc pas connu les périodes bourguignonne, autrichienne, espagnole puis encore autrichienne, de l’histoire de Belgique. En tant que terre stavelotaine, Comblain fit partie du Comté de Logne, dont il fut le chef-lieu du troisième quartier. Dépendaient de Comblain: notre commune actuelle, celle de Comblain-Fairon et celle de Poulseur. Ci-contre, le Seigneur de Comblenz illustré par un dessin de David Caryn ©. 

Les origines de la maison Forte de Comblenz (vestiges actuels : le donjon ou Tour Saint-Martin et une tourelle d’angle) sont totalement inconnus, ainsi que les circonstances, pourtant bien plus récentes de sa fin. En 1212, Thierry de Comblain se révolta contre Stavelot mais fut obligé par la force de La Tour Saint-Martin restituer la forteresse. Thibaut, Comte de Bar et de Luxembourg qui avait récupéré Comblain au profit des moines, vient à mourir et sa femme, Ermesinde de Luxembourg se remaria avec le Duc Waleran III de Limbourg qui, agissant dans un tout autre sens que son prédécesseur, fit occuper le château par des troupes sans se soucier nullement des protestations de Stavelot, qui ne rentra en possession effective du manoir qu’en 1228. Ci-contre, la Tour Saint-Martin récemment restaurée par l'Administration communale.

La famille noble de Comblenz dont on trouve déjà des traces en 1147 (Raoul de Comblenz) disparaît à partir du premier quart du Xlle siècle. Ses armoiries "Fascé de six pièces d’or et de sable", se retrouvent bientôt dans le blason de Jean de Dammartin, d’Awir, de Lexhy et de Waroux, dit aussi: de Locreau qui vivait en 1249 et était possesseur de vastes héritages à Hody et à Comblain. Son cri était "CombIen". Certains de ses descendants furent des chevaliers de l’Ordre de Saint Jean de Jérusalem. On croit que plusieurs de ceux-ci ont habité le donjon dit de Montuy, encore visible au pied du cap rocheux portant les ruines de la maison forte. (Coin de la Place Leblanc et de la rue du Moulin).

Image hébergée par servimg.com Comblain-au-Pont

Commune de 5.228 habitants issue de la fusion des anciennes communes de COMBLAIN-AU-PONT et POULSEUR

L’actuelle entité de Comblain-au-Pont, regroupe les villages et hameaux de:

* Comblain-au-Pont,

* Poulseur, Mont,

* Hoyemont, Oneux,

* Halleux, Géromont,

* Pont-de-Sçay,

* Sart

Une ferme typique

Image hébergée par servimg.com Quelques statistiques:

* Altitude de 105 à 300 m.

* Superficie 2.272 ha

* Zone boisée totale 537 hectares

* Zone boisée Communale165 hectares

* Feuillus (66 %) 109 hectares

* Résineux (17 %) 28 hectares

* Divers (17 %) 28 hectaresxx * Voirie de l’Etat 15 km 600

* Voirie de la Province 2 km 528

* Voirie de la Commune 138 km

* Arrondissement administratif de Liège

* Arrondissement judiciaire de Huy

 

1 vote. Moyenne 4.50 sur 5.

Ajouter un commentaire
Voyage en Amérique Latine Publicité pour ton site et échange de bannières

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×