robertville

Situation:

5 km au nord de Waimes

Lieux-dits: Andrifosse, Quareux, Loncin, Thier, Termâ, Tronneux, A l'Venne, les Wés, Thier des pîres, Goneiheid. Cours d'eau: Warche, Rû de Quareux, Pexhirû Curiosités: Croix vicinales , Avrhûles Sites remarquables: Lac et barrage de Robertville, vallée de la Warche. Château de Reinhardstein. Economie: Agriculture (élevage), Tourisme (campings et hôtels)

Vie culturelle: Chorale « Echo de Rénastène », Fanfare « Amis Réunis », Syndicat d'Initiative

Vie sportive: Dauphin Club, Smash Club. Vie religieuse: Eglise St Joseph (1681) Kermesse: Dernier dimanche du mois d'août Salles: Salle du Tennis de table, Salle Simon Etymologie: Le premier colon établi sur les rives du Quareux fut donc un certain Robert ou Rîbert. La forme allemande « Zur Bievel » n'est qu'un dérivé du roman.

Tout savoir: La première mention officielle de Robertville remonte à 1188 dans une dotation de la Chapelle des Lépreux de Malmedy par le Seigneur Hève d'Amblève. Toutefois, comme son et ymologie le laisse supposer, c'est une villa, probablement franque qui est à l'origine du village. On relève encore l'existence d'une autre villa dite « Maineville ». L'histoire de Robertville est évidemment ponctuée des nombreux conflits de pacage qui l'opposèrent tant àOvifat qu'à Sourbrodt. La plus ancienne charte de pacage date de 1444 et leur octroyait l'autorisation de paître et faucher jusqu'au Troupa et Eckel et au ruisseau de la Duqué (Helle). Robertville a vu plusieurs moulins s'établir sur ses cours d'eaux. En 1430 il est déjà fait mention d'un moulin appartenant à la seigneurie de Reinhardstein. En 1590 un document parle de « Robymoulin », un moulin probablement indépendant du château et qui aurait pu se situer sur le Quareux. Ajoutons que le lac recouvre aujourd'hui deux moulins; le vî molé à droite et le noû molé (moulin Wéber) à gauche.

ROBERTVILLE et l’histoire.

Situé aux flancs sud-est du plateau des Hautes Fagnes, ROBERTVILLE, limité au sud par la Warche est un petit village ouvert sur l’avenir et l’accueil.

Fondé au haut Moyen Age, vers l’an 1000, on en découvre des récits dans des manuscrits datant de 1188, où son nom était orthographié RIBIEVILE.

Robertville a connu de nombreuses influences dues à l’histoire et à la politique européenne.

Il est certain que les romains ont utilisés notre territoire, la Via Mansuerisca et les routes impériales en font foi.

Les barbares, les Francs, se sont établis dans nos régions.

De l’époque romaine datent la Voie Romaine et la Via Mansuerisca dont il subsiste des vestiges.

Des vestiges historiques, il en subsistent énormément, parfois difficiles à authentifier.

Reprenons les différentes périodes de l’histoire de notre village et de la région.

Période abbatiale 1188-1789 Principauté de Stavelot-Malmedy.

Les conflits de limites en fagnes heurts entre ROBERTVILLE, Ovifat et Sourbrodt.

Période française 1794-1814 révolution française qui met fin au régime féodal.Période prussienne 1875-1919

division de l’ex-principauté entre les diocèses de Liège et de Cologne.origine du « Kulturkampf » voulue par Bismarck ; résistance de la population à la germanisation forcee

Période 1919-1940 traité de Versailles, nous sommes rattachés à la Belgique.

Deuxième guerre invasion de notre pays, annexion forcée, brimades, reconquête du village par les alliés, offensive Von Rundstedt, d’énormes pertes en habitants et autres.

Période 1945…… reconstruction Suite à la fusion des communes de 1977, ROBERTVILLE, avec Faymonville, fait partie de l’entité de Waimes.

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Commentaires (1)

1. Catharina 28/12/2011

que pouvez vous dire des évènements étranges, qui se sont produit à Robertville ?

Ajouter un commentaire
Voyage en Amérique Latine Publicité pour ton site et échange de bannières

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site