ayaille

Image hébergée par servimg.com Siècles avant J-C : du 8è au 6è

Sur les hauteurs de Cuimont à Martinrive, des traces de l'activité de l'homme : silex taillé, outils ont été retrouvés, datant de 6.400 avant J-C. A Dieupart, une grotte caverne et squelettes d'animaux Période romaine :

57 avant J-C à 450 après J-C Du Tige, Florzé, descend vers les rives de l'Amblève un chemin secondaire (diverticulum) : la vieille Chera qui traverse la rivière, remonte "les cours" vers Bernardfagne (Saint Roch) Période Mérovingienne :

450 à 750 L'Amblève est rendue navigable, les barques la remontent et la descendent. Charles Martel combat entre Martinrive et Raborive en 716 Période Carolingienne

750 à 900 Dans l'Isle Saint Pierre, à deux cents mètres en amont du pont actuel, une église de bois est construite par les moines de Stavelot-Malmédy; un moulin est érigé (actuel Café Dutilleux) ainsi qu'une bergerie (actuelle maison Tibolla, rue Hongrée) Période féodale :

1088 : Un alleu est donné par une princesse de Suisse, Reine, aux moines de Cluny;

1180 : Une basilique est érigée par une communauté aqualienne pour servir d'église paroissiale à la Mère de Dieu (Dieupart) Période communale :

1200 à 1384 La Maison-forte de Vieux-Jardin (Dieupart) est détruite par Jean de Brabant en 1286. Une maison est construite en Hongrée pour le prêtre désservant la Chapelle des moines, le Vesty. Une halle (Maison de ville) est construite en Hongrée, avec potence. Période bourguignonne :

1384 à 1482 Charles le Téméraire incendie le château des quatre Fils Aymon dont les prénoms sont : Renaud, Richard, Guichard et Allard. Période des Pays-Bas espagnols :

1555 à 1713 1589 : Alexandre Farnèse loge au prieuré Saint Pierre;

1654 : Dieupart flambe par les grâces au maréchal français Fabert;

1691 : Le prieuré et Aywaille sont incendiés par le Général von Heynen. Période des Pays-Bas autrichiens :

1713 à 1794 1776 : Joseph II fait fermer et vendre le prieuré qui devient granges, étables, casers. La grande bataille d'Esneux et de Sprimont fait rage à Aywaille. Période de la Révolution française :

1794 à 1815 1794 : Aywaille devient le département de l'Ourthe. La commune naît : Aywaille, Sougné, Florzé. Période de la Révolution hollandaise :

1815 à 1830 Temps des brigands... Sous Léopold I : les années 1831 à 1865 Route de Comblain à Sougné Sous Léopold II :

de 1865 à 1909 1885 : Chemin de fer à une voie;

1898 : les anciennes forges de Dieupart se reconvertissent en centrale d'électricité;

1903 : le clocher actuel est agrémenté d'un flèche Sous Albert 1er :

1909 à 1934 Aywaille devient centre commercial et touristique;

1921: Sougné devient une commune indépendante Sous Léopold III :

de 1934 à 1950 1950 : le pont actuel est érigé. Sous Baudoin 1er, dès 1950 1970 : Aywaille devient doyenné;

1977 : une nouvelle entité naît de la mise en commun d'Aywaille-Ernonheid-Deigné-Harzé-Sougné-Remouchamps et Martinrive.

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Voyage en Amérique Latine Publicité pour ton site et échange de bannières

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site