La fontaine aux loups

La fontaine aux loups (Coo – Stavelot)

Au cours d’un long hiver, Antoine Gillet, du village de Roanne, étant allé à Verviers, ne reparut pas. Malgré ces tristes conjonctures, sa fille Louise partit pour un bal, et on perdit ses traces. Son fiancé accompagné de Thérèse, sœur de la disparue, se mit à la recherche de Louise qu’il trouva dévorée par les loups à proximité de cette fontaine. Le père avait été victime, lui aussi, de ces bêtes féroces sur la Fagne (1760). L’eau de la source aux loups donne, dit-on, du courage à ceux qui la boivent.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Voyage en Amérique Latine Publicité pour ton site et échange de bannières

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site