Helle

La Helle (allemand : Hill) est une petite rivière de Belgique.

Issue des Hautes Fagnes, elle prend sa source aux environs de la Baraque Michel. Son confluent avec la Vesdre se trouve quelque 25 kilomètres plus loin vers le Nord, à Eupen.

Ses principaux affluents sont le Spoorbach et la Soor.

Le confluent avec le Spoorbach se trouve à environ 10 kilomètres des sources de la Helle, au lieu-dit Herzogenhügel. Le lieu est remarquable à divers titres :

* à cet endroit, la rivière quitte définitivement son parcours fagnard pour pénétrer au cœur de l'Hertogenwald.

* il s'agissait d'un point trifrontière

* en la carrière située à proximité peut être observée une trace de tonalite, seule roche volcanique pouvant être observée en Belgique orientale.

* divers pouhons se trouvent à proximité du confluent et de la carrière elle-même.

En 1952, un tunnel de 1,5 Km fut construit pour alimenter le barrage de la Vesdre. Celui-ci relie la Helle à la Gethe, peu avant que celle-ci ne se jette dans le lac du barrage. Ce surplus de débit permet une meilleure alimentation en eau pour le textile et la consommation alimentaire, de même que pour la production d'électricité.

Un ouvrage d'art similaire, avec les mêmes buts, relie la Soor à la Gileppe.

La Soor rejoint la Helle en rive gauche, peu avant qu'elle ne se jette elle-même dans la Vesdre.

 

Étymologie

Helle signifierait « rivière claire ». Son nom wallon est « Lu Rû dol Dukée », le ruisseau de la forêt ducale. Soit la forêt Hertogenwald.

La Helle, frontière d'états 

Sous l'Empire romain, elle sera la limite administrative entre les cités de Tongres -Civitas Tungrorum-, et Cologne -Civitas Agrippinensium. Vers le sud, cette limite sera matérialisée par la Hoëgne et l'Eau Rouge.

Du haut Moyen Âge jusque 1795, la Helle est frontière entre plusieurs des états se partageant le territoire des Hautes Fagnes. Elle sépare ainsi le Duché de Limbourg de celui du Luxembourg, de sa source jusqu'au confluent avec le ruisseau du Miesbach. Puis le Limbourg du Duché de Juliers du confluent avec Miesbach jusqu'à celui avec le Spoorbach.

De 1815 à 1919, la rivière est frontière entre la Prusse et le Royaume des Pays-Bas puis la Belgique à partir de 1839, de la source jusqu'aux limites de la ville d'Eupen. Cette limite est restée comme frontière communale entre Baelen-Membach et Eupen. Image hébergée par servimg.com

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Voyage en Amérique Latine Publicité pour ton site et échange de bannières

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site