Trientale

Trientale

CARTE D'IDENTITE.

Nom scientifique: Trientalis europaea L. Nom français usuel: Trientale. Nom néerlandais: Zevenster ("étoile à sept [pétales]). Nom allemand: Siebenstern ("étoile à sept [pétales]).

La Trientale est une plante à fleurs de la famille des Primulacées. Celles-ci sont une famille de plantes herbacées qui compte environ 800 espèces, réparties surtout dans les zones tempérée et froide de l'hémisphère nord.

Parmi les autres représentants belges de cette famille, les plus répandus sont le Mouron rouge, l'Hottonie des marais, les Lysimaques et les Primevères, qui ont donné leur nom à la famille, mais seule la Trientale est typiquement fagnarde.

ETYMOLOGIE.

La Trientale tire son nom de l'appellation herba trientalis, "herbe longue d'un tiers de pied" (soit environ 10 cm) que lui donnaient les anciens botanistes.

SIGNES PARTICULIERS.

La Trientale est une petite plante délicate, haute de 5 à 25 cm.

La tige est gréle, simple et dressée.

Les feuilles, inégales, lancéolées, entières, sans poils et d'un vert pâle, sont groupées en un seul verticille de 5 à 7, placé dans le haut de la tige.

La fleur hermaphrodite est une étoile blanche (ou rosée). Généralement solitaire, elle surmonte les feuilles, au sommet d'un long pédicelle grêle. Le calice présente 5 à 7 divisions en lanières, étroites et tres aiguës, séparées presque jusqu'à la base. La corolle comporte de 5 à 7 pétales ovales-aigus, mais le plus souvent 7, avec un tube très court portant un anneau jaune sur lequel sont insérées les étamines.

Le fruit bleuâtre est une capsule globuleuse à 5-7 valves qui s'ouvrent en s'enroulant en dehors.

VIE DE LA TRIENTALE.

La Trientale, plante vivace, est un géophyte rhizomateux, c'est-à-dire qu'elle subsiste durant la mauvaise saison grâce a ses organes souterrains. Le rhizome produit des rameaux gréles, allongés, blanchâtres, qui perpétuent et muitiplient la plante.

La Trientale fleurit en mai-juin.

LA TRIENTALE DANS LA NATURE.

Espèce boréo-montagnarde typique, la Trientale croit généralement au-dessus de 300 mètres d'altitude, jusqu'à 2.000 mètres, dans les régions arctiques et septentrionales de l'hémisphère nord. Les Pays-Bas se situent a la limite méridionale de son aire de distribution principale. Plus au sud, la plante est confinée aux montagnes et aux hauts-plateaux.

C'est une espèce acidiphile, qui affectionne les landes sur un substrat tourbeux ou sur de l'humus brut, mais aussi les bois clairs à Bouleau pubescent, la où l'eau stagne à cause d'un sol imperméable.

En Belgique, la Trientale est assez rare a rare en Haute Ardenne, tres rare dans le reste de l'Ardenne et inexistante ou disparue ailleurs.

L'HOMME ET LA TRIENTALE.

L'espèce, rare et précieuse, fut appréciée pour la première fois en Belgique près de Saint-Hubert par le peintre Pierre-Joseph Redouté (1759-1840).

Elle a été cultivée comme plante ornementale pour décorer les rocailles.

Elle aurait des propriétés vulnéraires et astringentes.

La Trientale, stylisée, a été choisie comme emblème de la Réserve Naturelle Domaniale des Hautes Fagnes.

Elle a aussi figuré sur un timbre belge (n° 1408, de 1967).

Image hébergée par servimg.com

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Voyage en Amérique Latine Publicité pour ton site et échange de bannières

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site