Rossolis

Rossolis

CARTE D'IDENTITE.

Nom scientifique : Drosera rotundifolia L. Nom néerlandais : ronde zonnedauw. Noms allemands : rundblättriger Sonnentau. Nom wallon : lu yèbe dè torê (Ovifat), car il provoquait, disait-on, le rut de la vache

Le Rossolis à feuilles rondes est une plante à fleurs de la famille des Droséracées, famille qui renferme des plantes herbacées qui, suivant les genres, diffèrent complètement les unes des autres par leur aspect général ; ce sont des plantes à fleurs blanches ou rosées, croisssant dans les endroits humides. En Belgique, les Droséracées ne sont représentées que par le genre Drosera, avec, outre l'espèce qui nous intéresse ici, le Rossolis intermédiaire (Drosera intermedia HAYNE, assez rare en Campine, ailleurs très rare, en voie de disparition ou inexistant) et par le Rossolis à feuilles longues (Drosera anglica HUDS., jadis très rare en Campine et aujourd'hui probablement disparu).

ETYMOLOGIE.

Drosera provient du grec drosos, " rosée ", par référence à l'aspect des gouttelettes produites au bout des poils foliaires glanduleux ; les alchimistes appelaient ces gouttelettes ros solis, en latin " rosée du soleil ".

SIGNES PARTICULIERS

Le Rossolis à feuilles rondes est une plante herbacée, souvent rougeâtre, de 5 à 25 centimètres de haut. Les feuilles, toutes situées à la base de la plante, ont un limbe arrondi, brusquement aminci en pétiole ; elles sont toutes, ou presque, appliquées sur le sol ; elles sont recouvertes de très minces lobes en formes de poils glanduleux (de 130 à 160 par feuille) qui se replient les uns vers les autres au contact des petits objets. Les tiges florales prennent naissance au milieu de la rosette des feuilles et sont dressées dès leur base. Les petites fleurs blanches, rarement rosées, sont régulières, à 5 sépales persistantes, 5 pétales, 5 étamines libres d'adhérence avec les autres parties de la fleur. Elles sont disposées en grappe, tournées d'un même côté. Le fruit mûr, plus long que les sépales, est sec, sans cloisons. Il renferme des graines qui ont l'aspect de petits fuseaux.

VIE DU ROSSOLIS À FEUILLES RONDES.

Le Rossolis à feuille rondes est une plante vivace : il se perpétue par des bourgeons situés sur une tige souterraine très grêle qui porte des racines adventives extrêmement fines. Il connaît une active multiplication végétative par des rosettes foliaires adventives. La plante fleurit de juin à août. Les graines sont flottantes.

UNE PLANTE CARNIVORE.

Les poils des feuilles sont terminés par une glande, enveloppée elle-même complètement par un globule de sécrétion très visqueux. Cette sécrétion contient des acides libres (acides malique, citrique, gallique), des enzymes protéolytiques (drosérine) et un colorant rouge, ainsi que d'autres ferments. Les poils sont doués de mouvement pour englober la proie : de petits insectes qui sont capturés à raison de plus de 2000 en un été et que le rossolis digère en un ou plusieurs jours. Les plantes peuvent, en fait, vivre sans absorber d'insectes, mais elles sont alors moins robustes.

LE ROSSOLIS À FEUILLES RONDES DANS LA NATURE.

Le Rossolis à feuilles rondes se rencontre jusqu'à 2000 mètres d'altitude. Il croît volontiers en pleine tourbière active, sur le tapis de sphaignes. En Belgique, il est assez rare en Campine et en Ardenne et rare à très rare en Flandre.

L'HOMME ET LE ROSSOLIS À FEUILLES RONDES.

Le Rossolis à feuilles rondes est une plante âcre et caustique, qui rend les moutons malades. Il était employé autrefois dans la médecine des campagnes, en infusion, contre l'asthme, les toux persistantes et les ulcères pulmonaires ; il a aussi été utilisé contre l'hydropisie et les maladies des yeux. Les alchimistes ont vu dans cette " rosée du soleil " une " eau de feu ", le liquide intercesseur, dans leur tentative de recomposer la matière dans l'état de grâce d'avant que le mal et la mort ne la rendent palpable. A un niveau moins élevé, les sorciers des campagnes se servaient du Rossolis pour leurs envoûtements. Il fallait le cueillir à la Saint-Jean, à minuit, à reculons pour ne pas être suivi par le diable.Image hébergée par servimg.com

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Voyage en Amérique Latine Publicité pour ton site et échange de bannières

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site