ORCHIS TACHETÉ

ORCHIS TACHETÉ

CARTE D'IDENTITE.

Nom scientifique : Dactylorhiza maculata (L.) Soó, Orchis maculata L., Dactylorchis maculata (L.) Verm. Nom néerlandais : Gevlekte Orchis. Noms allemands : Geflecktes Knabenkraut ou Flecken-Knabenkraut. Noms wallons : Sizète (Ovifat) – Main do bon Djû (tubercule de la première année) (Faymonville) et pîd do diâle (tubercule de la deuxième année) (Waimes).

L’Orchis tacheté est une plante à fleurs de la famille des Orchidacées, famille qui compte environ 20.000 espèces répandues dans toutes les régions du globe, particulièrement dans les zones tropicales et équatoriale. En Belgique, les Orchidacées comptent une cinquantaine d’espèces, toutes rares à très rares et protégées par la loi.

Pour voir d'autres photos cliquez ici. Le genre Dactylorhiza est un genre eurasiatique qui comporte environ une centaine d'espèces, dont sept fleurissent en Wallonie.

ETYMOLOGIE

Le terme dactylorhiza, du grec dactylos, « doigt », et rhiza, « racine », fait allusion au fait que chacun des deux tubercules est profondément divisé en deux parties allongées qui peuvent suggérer des doigts. Orchis, du grec orchis, « testicule », se réfère à la forme des tubercules. Maculata signifie « tacheté », par allusion aux feuilles.

SIGNES PARTICULIERS.

L’Orchis tacheté est une plante herbacée de 20 à 60 centimètres de haut. La racine est constituée de deux tubercules dont les deux divisions vont en s’écartant l’une de l’autre.

La tige est pleine, non compressible.

Les feuilles couvertes de taches brunes, d’un vert sombre au-dessus, un peu glauques en dessous, sont plus ou moins étalées, espacées le long de la tige. Les feuilles inférieures sont engainantes à la base, oblongues et obtuses au sommet, alors que les autres sont longuement atténuées en pointe.

Les fleurs sont roses ou liliacées, parfois blanches, pourvues de taches de couleur plus vive. Elles forment un épi serré, d’abord pyramidal, puis peu à peu cylindrique. Cette espèce est très variable : on a en décrit plusieurs sous-espèces et variétés, mais aussi des hybrides et de nombreuses anomalies. La systématique du genre Dactylorhiza est extrêmement difficile, les taxons étant assez polymorphes et s’hybridant entre eux. C’est essentiellement par ses feuilles maculées et par sa tige pleine, non compressible, que l’Orchis tacheté se distingue de l’Orchis des sphaignes.

VIE DE L’ORCHIS TACHETÉ.

La plante fleurit en juin-juillet. C’est une espèce vivace, qui passe l’hiver à l’état de tubercule souterrain.

L’ORCHIS TACHETÉ DANS LA NATURE.

L’Orchis tacheté croît jusqu’à 2000 mètres d'altitude dans toute l’Europe, dans le nord et l’ouest de l’Asie et dans le nord de l’Afrique. On le trouve dans les prairies fraîches à humides non amendées, les landes, les tourbières, sur des sols acides.

En Belgique, il est assez rare en Ardenne, très rare dans le district mosan et inconnu ailleurs. L’Orchis tacheté, quoique l’espèce la moins rare du genre Dactylorhiza en Wallonie, est protégé par l’arrêté royal du 16 février 1976

Image hébergée par servimg.com

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Voyage en Amérique Latine Publicité pour ton site et échange de bannières

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×