L'Arnica

Arnica

CARTE D'IDENTITE.

Nom scientifique: Amica montana L. Nom français usuel: Arnica. Nom néerlandais: Valkruid. Nom allemand Berg-Wohlverleih. Noms wallons Oûy du boû (Verviers), Ârnicâ, Sâvadje toûbac (Malmedy).

L'Arnica est une plante à fleurs de la familie, très nombreuse, des Astéracées ou Composées.

ETYMOLOGIE.

Arnica est un nom d'origine inconnue, peut-être de provenance arabe, cité dès le XIVe siècle. Montana signifie "des montagnes".

SIGNES PARTICULIERS.

L'Arnica est une plante pubescente a tige fleurie dressée, qui peut mesurer de 20 à 50 cm de hauteur.

Les feuilles sont entières (ou très vaguement dentées), ovales, velues, vert jaunâtre, de 4 à 7 cm de long et disposées en rosette basiliaire. Une ou deux paires de feuilles opposées garnissent la tige.

Les fleurs sont des capitules de 6 à 8 cm de diamètre, d'un jaune orangé, placés par 1 à 4 á l'extrémité des tiges. Chaque capitule est composé à la fois de fleurs tubulées et de fleurs ligulées, toutes de même couleur. Les bractées de l'involucre sont sensiblement égales entre elles et placées sur deux rangées.

Les fruits sont surmontés d'une aigrette formée de poils disposés sur un seul rang.

VIE DE L'ARNICA.

L'Arnica est une plante vivace. La première année, elle forme seulement une rosette basiliaire de 4 à 8 feuilles opposées en croix. A partir de la deuxième année, elle développe une tige. Elle fieurit en juin-juillet.

L'ARNICA DANS LA NATURE.

L'Arnica se rencontre en Europe de 600 à 2.300 m d'altitude dans les prairies et les bois des montagnes, mais aussi, en plaine, dans les landes, les bois et les prairies. Elle préfère un sol siliceux et évite le calcaire. En Belgique, l'Arnica est rare en Ardenne et en Eifel occidental. Elle a existé jadis en Campine.

L'HOMME ET L'ARNICA.

L'Arnica est une plante médicinale, mais dont la toxicité peut rendre l'usage dangereux. Elle est utilisée comme remède populaire pour soigner les contusions, ecchymoses et traumatismes sans plaie. Mais c'est un irritant de la peau, ainsi que du tube digestif et des reins. L'arnicine, substance extraite des fleurs, est un médicament et un poison pour le coeur.

Les feuilles préparées et séchées sont fumées et prisées comme du tabac dans certaines régions de montagnes. Les fleurs sont tres visitées par les abeilles, qui y recueillent un abondant nectar.

Image hébergée par servimg.com

1 vote. Moyenne 0.50 sur 5.

Voyage en Amérique Latine Publicité pour ton site et échange de bannières

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×