Benoîte des ruisseaux

Benoîte des ruisseaux

CARTE D'IDENTITE.

Nom scientifique : Geum rivale L. Nom français usuel : Benoîte des ruisseaux. Nom néerlandais : Knikkend nagelkruid. Nom allemand : Bach-Nelkenwurz 

La Benoite des ruisseaux est une plante à fleurs de la famille des Rosacées, famille subcosmopolite d'environ 2000 espèces. Le genre Geum compte aussi en Belgique la Benoite commune (Geum urbanum L.), plante commune à fleurs jaunes dressées. L'hybride infertile Geum x intermedium EHRH. a été identifié dans des stations où Benoite des ruisseau et Benoite commune croissent ensemble. Plusieurs espèces du genre sont cultivées pour l'ornement.

ETYMOLOGIE.

Geum est un nom latin de sens et d'origine obscure. I1 pourrait provenir du grec geuen "assaisonner", a cause du parfum de la tige souterraine et des racines. Rivalis signifie "des ruisseaux". Le nom français Benoîte dérive de l'appellation Herbe de Saint Benoit donnée á la Benoite commune.

SIGNES PARTICULIERS.

La Benoite des ruisseaux, qui mesure de 20 à 50 centimètres de haut, est une plante herbacée velue à tige en partie souterraine, non ramifiée et portant ordinairement plusieurs fleurs.

Les feuilles de la base sont pennées, avec les trois segments supérieurs beaucoup plus grands que les autres; le long de la tige, elles sont divisées en trois segments inégaux, avec de petites stipules aiguës; toutes ont des dents inégales et aiguës.

Les fleurs, inclinées vers le sol, sont en forme de cloches. Elles sont composées de cinq pétales jaune pâle veiné de pourpre, dressés, longs de 8 à 10 millimètres, et de cinq sépales rougeâtres, dressés à maturité, de même longueur que les pétales. Toutes les espèces du genre Geum sont caractérisées par les styles allongés placés au sommet des carpelles et qui persistent en s'accroissant après la floraison.

Le fruit est un ensemble de carpelles dont chacun est surmonté d'un style persistant, poilu, courbé en S vers le milieu de sa longueur.

VIE DE LA BENOITE DES RUISSEAUX.

La Benoîte des ruisseaux fleurit d'avril à juillet. Elle est vivace et présente une rosette de feuilles basiliaires persistantes en hiver et des bourgeons qui perpétuent la plante.

LA BENOITE DES RUISSEAUX DANS LA NATURE.

La Benoîte des ruisseaux est une espèce des endroits humides (forêts et prairies), souvent ombragés.

Elle se rencontre dans les zones tempérée et froide de l'hémisphère boréal, de 400 à 2000 mètres d'altitude.

En Belgique, la Benoîte des ruisseaux est rare ou tres rare en Ardenne et dans la vallée de la Meuse; ailleurs, elle n'existe pas ou elle a disparu.

L'HOMME ET LA BENOITE DES RUISSEAUX.

La Benote des ruisseaux est parfois cultivée comme plante ornementale. D'un point de vue médicinal, elle est vulnéraire et un peu astringente

.Image hébergée par servimg.com

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Voyage en Amérique Latine Publicité pour ton site et échange de bannières

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site