verviers

Stembert Patrimoine millésimé et religieux de Stembert Train SNCB gare de Verviers

Lignes régulières TEC: 04/361 94 44

Accès: A27, sortie 5

Activités liées au thème choisi en 2001 Partie du marquisat de Franchimont, ban de Verviers, et intimement lié à cette bourgade depuis le Moyen Age, Stembert acquit son autonomie administrative en 1652, à l’occasion de la construction des fortifications de la ville. Quant à la paroisse de Stembert, elle existe officiellement depuis 1591.

Deux circuits pédestres ont été concoctés par les élèves de l’école Saint-Nicolas le premier a trait aux maisons anciennes de Stembert et le second au patrimoine religieux.

Pour les observateurs, munis d’un plan ou en suivant un parcours photos, il sera possible de se livrer à la recherche et à l’identification des millésimes inscrits sur ce patrimoine.

Epinglons l’église Saint-Nicolas, construite en plusieurs étapes mais d’allure homogène grâce à l’emploi de moellons calcaires et au style des percements. Sa tour fut reconstruite en 1856, comme en témoigne la clé de l’abat-son sud la nef et les bas-côtés furent réédifiés de 1773 à 1780 comme l’atteste une clé datée de 1780. Au Grand Vinâve, vous ne pourrez manquer, au bord de la route, ce Christ en bois peint sous auvent et déchiffrerez sans peine sur un cartouche écorné à la base du socle calcaire "ANNO 1762. Un autre Christ en croix sous auvent, situé rue du Tombeux, porte l’inscription "1805/IB.VE.CL.GILLET.

De nombreuses maisons sont également datées comme cette façade en moellons calcaires, de deux niveaux de quatre travées, sous bâtière de tuiles, sise au Grand Vinâve, millésimée "1800/J.I.R. ou cette modeste demeure, rue des Imprimeurs, dont le linteau de la porte est gravé "ANNO 1734.

Mais, on ne peut quitter Stembert sans admirer la Maison Hissel, construction remarquable par sa façade pignon en colombage avec étage en sayeute, supportée par des béquilles de bois (XVIe ou XVIIe siècle).

• Organisation: Ecole Fondamentale Saint-Nicolas. • Départs des circuits: rue de l’Eglise, 22, sam. de 14h à 17h et dim. de 9h à 12h (durée 1h30).

• Renseignements: 087/54 12 98

 

Hôtel de Ville

Place du Marché, 1

Train SNCB: gare de Verviers

Lignes régulières TEC: 04/361 94 44

Accès N61

Accès exceptionnel

Activités liées au thème choisi en 2001 En 1773, les autorités communales verviétoises décident de remplacer l’ancienne halle du XVIe siècle, jugée trop petite et "démodée. Elles confient les plans de l’Hôtel de Ville au célèbre architecte liégeois J.B. Renoz. Les travaux commencent en 1775 et le bâtiment est inauguré le 18 mai 1780.

VERVIERS/Verviers. Hôtel de Ville, décor intérieur.

Cliché G. Focant, DPat, © MRW.

Image hébergée par servimg.com Cette élégante et remarquable construction classique en briques blanchies et calcaire est longue de neuf travées et large de trois. Un avant-corps de trois travées, flanqué de volées d’escaliers, est surmonté d’un important fronton courbe dont le tympan était jadis sculpté aux armes du prince-évêque Velbruck. Martelées à la Révolution, ces armes ont été remplacées par le blason moderne de la ville dans le cartouche surmonté d’une couronne et flanqué de guirlandes soutenues par deux enfants.

La devise "Publicité, sauvegarde du peuple, usitée depuis 1830, est gravée en lettres de bronze dans la corniche de calcaire sous la toiture d’ardoises à la Mansart. Celle-ci est surmontée d’un campanile octogonal à abat-sons et supportant quatre cadrans d’horloge. Dans le brisis, on note à chaque travée une lucarne cintrée, ornée de chutes.

Le visiteur ne manquera pas d’être séduit par la remarquable décoration intérieure due principalement au sculpteur liégeois P. Franck (stucs et boiseries).

• Organisation: Maison du Tourisme du Pays de la Vesdre.

• Visites guidées: sam. et dim. à 11h et 15h.

• Renseignements: 087/35 57 03.

 

 

Verviers

 

Chantier de restauration de la Grand’Poste

Rue du Collège, 3

Accès exceptionnel

Activités liées au thème choisi en 2001 Erigées à partir de 1904 sur les plans de l’architecte gantois Van Houcke pour abriter les bureaux des postes, des télégraphes, des téléphones, les installations de la Grand’Poste de Verviers sont inaugurées en 1910. De style néo-gothico-Renaissance, cette construction se distingue par sa monumentalité, dernier reflet du formidable essor économique de Verviers au XIXe siècle.

Après vingt ans d’abandon, quinze ans de combats du milieu associatif et de la population verviétoise et cinq ans de cheminement difficile pour les promoteurs, la Grand’Poste est aujourd’hui en restauration. En accueillant la Société Publique de Gestion de l’Eau de la Région wallonne, la bâtisse devient un des symboles du renouveau de Verviers.

A l’occasion des Journées du Patrimoine, architectes, artisans, promoteurs et défenseurs du Patrimoine se tiendront à la disposition du public.

• Organisation: Associations FAUVE et Avenir et Sauvegarde des Raines

• Ouverture: sam. de 14h à 17h et dim. de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h.

• Visites guidées: sam. à 14h30 et 16h30 et dim. à 9h30, 11h, 14h30 et 16h.

• Renseignements: 087/22 32 89.

 

Verviers

 

 

Promenade guidée

"D’une réforme à l’autre dans le Verviers des XVIe et XVIIe siècles"

Accès exceptionnel

Activités liées au thème choisi en 2001 Du tout nouveau temple protestant de Hodimont à l’ancienne église catholique Notre-Dame des récollets, le parcours chemine du duché de Limbourg à la principauté de Liège dans l’histoire religieuse des Verviétois. Loin des excès de certains, la région de Verviers fut, pour l’époque, un modèle de tolérance et de pragmatisme pour assimiler les convictions nouvelles.

Tant du côté des pasteurs protestants que du côté des religieux "récollets, appelés à Verviers pour rencontrer les objections et modifier le fonctionnement de l’Eglise catholique, les luttes principalement théologiques, ne prirent jamais le pas sur une évangélisation soucieuse, pour l’époque, des plus démunis.

Notons le début de l’instruction "publique à Verviers avec la création de la première école le collège Saint-Bonaventure attenant au couvent des récollets.

La visite du temple protestant et de l’église Notre-Dame des récollets sera agrémentée d’un mini-concert d’orgue (musique des XVIe et XVIIe siècles).

à pied

• Organisation: Centre culturel régional, Maison du Tourisme du Pays de la Vesdre, Association des guides de l’Arrondissement de Verviers.

• Départs: temple protestant, rond-point de la Grappe, sam. et dim. à 14h.

• Animation vendredi 7 septembre à 20h en l’église Notre-Dame des récollets, concert gratuit sur l’orgue restauré en août 2000 par Patrick Wilwerth "l’idée du bonheur à travers la musique.

• Renseignements: 087/30 79 26.

 

 

Verviers

 

Promenade guidée "Valse d’idées à 3 temps"

Activités liées au thème choisi en 2001 Trois temps qui ont fortement marqué les mentalités devaient laisser des traces dans la trame urbaine verviétoise. Le XIXe siècle, siècle d’or en bord de Vesdre, servira de charnière avec ses processus d’industrialisation qui ont bouleversé les modes de pensée: l’ancienne fabrique de Bonvoisin, les manufactures Peltzer, les anciennes usines Bettonville seront vos repères visuels. Pour arriver à cette révolution mentale, les corsets de l’Ancien Régime ont cédé. C’est ce qu’explique la statue du révolutionnaire Chapuis.

Et lorsque l’industrialisation va manquer de souffle, Verviers va trouver de nouvelles marques sur les hauteurs: de nouvelles façons de vivre dans un aménagement urbain contemporain.

à pied

• Organisation: Centre culturel régional, Maison du Tourisme du Pays de la Vesdre et Association des guides de l’Arrondissement de Verviers.

• Départ: au pied du monument Chapuis, place du Martyr, dim. à 10h30.

• Renseignements: 087/30 79 26.

 

 

Verviers

 

 

Promenade guidée Idée-divertissement "Verviers et la musique"

VERVIERS/Verviers. Grand-Théâtre.

Activités liées au thème choisi en 2001 Verviers et la musique… une passion de longue date qui a laissé dans les murs des signes et des notes!

Vieuxtemps, Lekeu… seront évoqués, ainsi que les lieux où les riches bourgeois verviétois aimaient passer leurs soirées musicales: le Théâtre (édifié entre 1892 et 1897 sur les plans de Charles Thirion), l’Harmonie (1834-1835, d’après les plans de l’architecte bruxellois L. Spaack, classé comme monument en 1977, y compris sa remarquable salle de bal) et son kiosque (voir p. 168), le Manège (1891-1892, façade de Ch. Thirion, abritant le premier manège, inauguré en 1860, dans un style mauresque, incendié partiellement en 1929)…

Cette passion est toujours bien présente aujourd’hui avec l’Emulation, le "Spirit of 66, le Conservatoire autant de lieux qui rythment encore la vie culturelle de la région.

à pied

• Organisation: Centre culturel régional, Maison du Tourisme du Pays de la Vesdre et Association des guides de l’Arrondissement de Verviers.

• Départs: devant le Musée d’Archéologie et de Folklore, rue des Raines, 42, sam. et dim. à 14h30.

• Renseignements: 087/30 79 26.

 

 

Verviers

 

Promenade guidée "Idée-savoir"

Accès exceptionnel

Activités liées au thème choisi en 2001 Des initiatives privées, les communautés religieuses, les autorités communales ont voulu donner une instruction appropriée à la jeunesse verviétoise. Dans la ville lainière en pleine expansion, des édifices spécifiques, à l’architecture souvent "classique, prennent place dans le décor urbain du XIXe siècle.

Cette promenade commentée au cœur de la cité vous permettra d’observer des façades et des intérieurs qui ont un intérêt majeur aux yeux des contemporains. Notons tout au long du parcours l’Institut Saint-Michel, l’Athénée royal de Verviers 1 avec sa bibliothèque, l’Institut Sainte-Claire, l’Ecole communale Maurice Heuse, l’Ecole d’ingénieurs textiles, l’ancien Lycée et Saint-François-Xavier.

Parmi les bâtiments à découvrir, épinglons l’Athénée royal. Ancien collège communal, œuvre néo-classique de l’architecte Vivroux, il date de 1874. L’imposant corps de bâtiment central compte deux niveaux de sept travées. Un avant-corps axial d’une travée est occupé par la porte et une large baie, entre pilastres. De part et d’autre, deux ailes basses, percées de sept fenêtres prolongent la bâtisse.

à pied

• Organisation: Centre culturel régional, Maison du Tourisme du Pays de Vesdre et Association des guides de l’Arrondissement de Verviers.

• Départs: église Notre-Dame des récollets, place du Martyr, sam. et dim. à 14h.

• Renseignements: 087/30 79 26.

Verviers

Exposition "Les Lumières à Verviers"

Centre Touristique de la Mode et de la Laine

Rue de la Chapelle, 30

Activités liées au thème choisi en 2001 Autour de 1800, Verviers a été le berceau de la révolution industrielle en Belgique. Cette naissance était le fruit de la clairvoyance et de la volonté d’entreprendre de quelques décideurs économiques verviétois, en particulier Iwan Simonis. C’était aussi la conséquence d’un état d’esprit qui s’était développé à partir des "Lumières dont la pénétration en principauté de Liège avait été favorisée par le prince-évêque Velbruck

L’Emulation et le Cabinet Littéraire ont focalisé les travaux et les réflexions des esprits les plus avancés de l’époque. L’Hôtel de Ville symbolise l’éclat intellectuel et artistique d’un temps qui a vu se développer une conception neuve de la vie en société, dont la traduction politique a été consignée au Congrès de Polleur dans une déclaration des Droits de l’Homme porteuse de propositions de nouvelles formes de régime démocratique. L’exposition évoque aussi l’action et la personnalité des acteurs les plus représentatifs des "Lumières: Laurent-François Dethier, Grégoire Chapuis, Jean-Joseph Fyon.

Divers progrès scientifiques ont été nourris par les travaux de l’abbé Neuray, de Robert de Limbourg en ce qui concerne la géologie et du docteur Godart, auteur de "La Physique de l’âme humaine. Nombre de ces recherches nous sont parvenues grâce aux imprimeurs stembertois. Les catalogues d’échantillons de draps de laine de Pierre-Henri Dethier, l’un des plus importants lainiers verviétois du XVIIIe siècle, ne manquent pas d’impressionner par leur qualité et leur état de conservation.

L’exposition a pour objectif de rendre compte de la floraison d’idées novatrices et généreuses qui ont caractérisé une époque marquée par deux grandes révolutions dont celle de l’activité économique générée par la présence, à Verviers, de William Cockerill qui y a mis au point ses célèbres assortiments de mécaniques à carder et à filer la laine.

• Organisation: Ville de Verviers - Centre Touristique de la Mode et de la Laine

• Ouverture: sam. et dim. de 10h à 18h.

• NB. Exposition prolongée jusqu’au 30 septembre 2001. • Renseignements: 087/35 57 03.

 

Verviers

 

 

Concert de Rytm’n Blues, Soul au kiosque de l’Harmonie

Rue de l’Harmonie

Activités liées au thème choisi en 2001 Conçu par l’architecte Thirion et construit en 1852, le kiosque de l’Harmonie se situe au cœur de Verviers, dans un beau parc arboré. Il est classé depuis 1982.

Restauré en 1994, le kiosque fait partie, comme le parc de l’Harmonie, des propriétés de la Région wallonne. Sa valorisation dépend, depuis 1999, de l’Institut du Patrimoine wallon.

Dédié à la musique, le kiosque est construit partiellement en fonte, sur un socle de pierre et présente une forme octogonale. Sa toiture, couronnée d’un bulbe, est un élément prépondérant de l’acoustique. C’est d’ailleurs dans l’optique d’atteindre une certaine qualité d’acoustique que la voûte de la toiture a été recouverte d’une table d’harmonie.

Lors du week-end patrimonial, le kiosque conservera sa vocation originelle puisqu’il accueillera, comme chaque année ou presque, et sans doute toujours avec le même succès, un concert du groupe Limited Edition le dimanche 9 septembre. Ce spectacle musical constituera le point d’orgue de nombreuses visites guidées organisées tout au long du week-end dans la ville.

• Organisation: Institut du Patrimoine wallon.

• Concert dim. à 17h.

• Renseignements: 081/23 49 10 -

E-Mail: communication@ipw.wallonie.be.

 

 

Verviers

 

Parcours d’artistes

Centre Touristique de la Laine et de la Mode Rue de la Chapelle, 30

Harmonie Rue de l’Harmonie

Activités liées au thème choisi en 2001 L’idée de profiter du thème de cette année pour organiser un parcours d’artistes dans toute la région verviétoise et dans des bâtiments classés ou représentatifs de ce thème, et ainsi de donner à des artistes connus et moins connus l’occasion de rencontrer un large public, revient au Centre culturel de Welkenraedt et aux PAC verviétois.

De nombreux artistes régionaux exposeront leurs œuvres dans deux bâtiments prestigieux, classés comme monuments, le Centre Touristique de la Laine et de la Mode et l’Harmonie, ainsi qu’au Cercle des Beaux-Arts, rue du Palais et au 1er étage de la Bibliothèque (en face de l’Hôtel de Ville).

• Organisation: Présence et Action culturelles de Verviers, avec la collaboration du Centre culturel de Welkenraedt.

• Ouverture: sam. et dim. de 10h à 18h (C.T.L.M.) et de 10h à 12h et de 14h à 18h (Harmonie et Cercle des Beaux-Arts).

• Renseignements: 087/39 30 39.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Voyage en Amérique Latine Publicité pour ton site et échange de bannières

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site