LES LÉGENDES DU WOLFSBUSCH

* Une légende raconte que des nains vivaient autrefois dans les fissures des rochers du Kuckerell au Wolfsbusch. Ceux-ci auraient taillés ces meules (surnommées "Pierres de Sottais" en wallon, c'est-à-dire "pierres des petits nains"). Pendant la nuit, ils auraient emporté les meules à Montenau en échange d'aliments préparés par les habitants de ce village. Mais un beau jour, nul ne sait pourquoi, les nains auraient quitté précipitamment la région. Dans leur hâte ils oublièrent cependant d'emporter leur trésor caché jusqu'à aujourd'hui quelque part dans les fissures des rochers. Personne encore n'a pu le retrouver,

* Une autre légende dit que la localité au-dessus, c'est-à-dire à l'ouest du Kuckerell était vouée du temps des Francs au dieu germain "Wotan". C'est pour cette raison que ces champs ont été dénominés "Zum Verbotenen" ("A l'interdit"). La dénomination française "le Waud" pour le Wolfsbusch serait également dérivée du nom de cette divinité paienne.

* Dans le temps jadis des loups ravageaient les troupeaux de moutons des pauvres villageois. L'on décida d'octroyer une prime sur la prise de ces saccageurs. Vers 1870 le dernier loup aurait été abbattu dans un piège par les fermiers.

3 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Voyage en Amérique Latine Publicité pour ton site et échange de bannières

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×