Le Château Reinhardstein

Le Château Reinhardstein

Le site était déjà occupé il y a 4000 ans et en garde des traces, entr'autres un fossé taillé dans le rocher.

C'est Renaud de Waimes qui fit construire le château dès 1354 à la demande du duc de Luxembourg, avoué de l'abbaye de Stavelot.

D'autres constructions avaient été édifiées auparavant, à l'époque de Charlemagne (VIII ème siècle ) et à l'époque romaine.

Les seigneurs de Waimes et leurs descendants agrandirent leur domaine pendant les 460 années au cours desquelles ils le conservèrent.

Essai de reconstitution d'après H. ColetteIl aura fallu la révolution française et le séquestre qui s'en suivit pour mettre fin à cette exceptionnelle transmission du bien. Craignant le retour des français après la récupération de leurs biens, consécutive à la chute de Napoléon, les comtes de Metternich, descendants de Renaud de Waimes, abandonnèrent leur domaine de la Warche au profit d'autres et nombreuses possessions en Allemagne et en Bohême.

L'histoire leur donna tort. Cette précipitation à vendre fut une erreur, puisqu'en 1815, notre région fut rattachée au pays d'origine des seigneurs, le royaume de Prusse qui devint ensuite l'empire d'Allemagne. Mais le mal était fait. Et les constructions en cours de destruction, entourées de terres et de bois morcelés et vendus. La forteresse, à l'abandon, fut livrée aux pilleurs, au gel, aux intempéries et aux hivers rigoureux, dans une région située à 500 mètres d'altitude.

Reinhardstein n'était plus qu'une ruine lorsqu'un défenseur du patrimoine le sortit de l'oubli. Jean Overloop réussit l'exploit de reconstruire en quelques années, dès 1969, l'essentiel du château disparu. C'est donc à une véritable renaissance que l'on put assister durant la deuxième moitié du XX ème siècle. Le château fut aussi remeublé par ce collectionneur infatigable, et ouvert au public dès les années septante.

Toujours habité malgré le décès en 1994 du reconstructeur, Reinhardstein vous invite à découvrir ses secrets.

Une forteresse vivante

Depuis 1970, Reinhardstein, après cent cinquante ans d'abandon et de destruction, a retrouvé une raison d'exister.

Situé au coeur des Cantons de l'Est, en sa partie wallonne, au Sud des Hautes Fagnes, il domine la Warche sur son promontoire rocheux, à 800m. en aval du barrage de Robertville.

De jour comme de nuit, ce lieu, déjà élu des celtes, semble vouloir garder ses secrets. Il attire, il intrigue. Chacun y découvre quelque chose, un peu de ses rêves d'enfant, de ses attentes d'adulte. Un château pour tous ? Certes. Mais pas pour n'importe qui ! Il faut le mériter. Isolé du monde moderne, il semble se moquer de l'agitation du siècle. C'est à pied qu'il faut l'atteindre pour tenter de le comprendre, avec ses chants d'oiseaux, l'ombre furtive d'un chevreuil, le bruissement du ruisseau.

Choisissez l'activité qui vous convient :

* Simple visite, accompagnée de la musique des ménestrels et troubadours.

* Incentive, Team Building Challenge sportif, à la recherche d''un trésor et de soi-même; * Fête de famille ou de société, autour d'une table seigneuriale; d'un barbecue ou d'un sanglier à la broche.

* Concert à la lumière des bougies quand la nuit tombe sur les lieux et réveille les fantômes;

* Découverte en nocturne ou fête populaire, à certaines occasions. 

Bienvenue à Reinhardstein.

Ovifat, Chemin du Cheneux,50

B - 4950 Robertville (Waimes)

Tél: 00 32 (0)80.44.68.68

Fax: 00 32 (0)80.44.69.99

E-mail: reinhardstein@skynet.be

Image hébergée par servimg.com

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Voyage en Amérique Latine Publicité pour ton site et échange de bannières

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site